Quelles méthodes naturelles pour lutter contre la baisse de moral ?

La dépression est un mal puissant qui peut désarmer et abattre n’importe quel individu. Elle peut être causée ou amplifiée par diverses sortes de carences nutritionnelles, un mode de vie casanier ou même des situations fâcheuses que l’on a vécu. Fort heureusement, il est possible de combattre la baisse de moral grâce à des méthodes naturelles et simples. 

Les plantes pour lutter contre la dépression  

La phytothérapie est une méthode plébiscitée dans la lutte contre la déprime. Le millepertuis, le ginseng, la camomille, le pavot de Californie, la valériane, la mélisse et la passiflore sont des plantes de référence. Elles sont adaptées et reconnues pour lutter contre la dépression en toute douceur. 

Le millepertuis est réputé pour son efficacité contre la déprime légère et modérée. Traditionnellement, on l’utilise en décoction, le plus souvent en respectant une posologie d’une à deux tasses par jour. Le millepertuis existe également en gélule. Cependant, il faut éviter d’en prendre avec des médicaments sans l’avis d’un médecin. 

La passiflore est utilisée pour apaiser les tensions et combattre le stress suscité par la dépression. Aussi puissant qu’un anxiolytique, elle peut être combinée avec la valériane ou la mélisse qui ont des propriétés calmantes et sédatives. Il est donc déconseillé de prendre une infusion de ces plantes quelques heures avant de prendre le volant.

Une alimentation adaptée au fonctionnement du système nerveux

Le contenu de nos assiettes peut influencer considérablement nos ressentis. Pour lutter efficacement contre la baisse de moral, certaines substances nutritives doivent se retrouver dans notre alimentation.

Le tryptophane

Au nombre des substances nutritives les plus efficaces pour pallier la baisse de moral figure le tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine. C’est un neurotransmetteur qui assure une fonction importante dans la régulation de l’humeur. On le retrouve dans l’œuf, la morue salée, les légumes secs, le lait écrémé, le veau, les flocons d’avoine, etc. 

Les oméga 3

Pour combattre la déprime, les poissons gras et les huiles végétales jouent un rôle essentiel. Ils assurent à l’organisme un apport en oméga 3, un acide gras essentiel qui intervient dans les échanges de sérotonine entre les neurones. Il garantit le bon fonctionnement du système nerveux et stabilise l’humeur. L’oméga 3 n’est pas naturellement produit par l’organisme, d’où la nécessité d’un apport extérieur. 

Du chocolat noir et des graines

Le chocolat noir et les graines de tournesol ou de sésame sont des aliments de choix dans la gestion de l’anxiété. Le magnésium contenu dans ces aliments est un oligo-élément qui détend les muscles et améliore le confort. Cependant, il n’est pas question d’avaler toute une plaquette de chocolat. Un carré par jour au déjeuner suffit. 

Il est nécessaire de penser à faire une cure de vitamines en cas de dépression. La consommation de thon pour la vitamine C, de légumes secs pour la vitamine B, et du foie de morue pour la vitamine D est recommandée. 

La luminothérapie

C’est une méthode simple et naturelle pour lutter contre la baisse de moral. Elle consiste à s’exposer à la lumière naturelle du soleil quelques minutes par jour. Une balade aux heures lumineuses est donc utile au retour de la bonne humeur et au bien-être. 

Pour booster le moral, il est également possible de faire une cure de luminothérapie. Il s’agit d’une exposition de 30 à 60 minutes au rayonnement de lampes spécifiquement conçues pour cette thérapie. Des lampes d’une puissance de 1500 lux à 10 000 lux seront beaucoup plus efficaces. Avant l’achat, rassurez-vous qu’elles sont sans UV ni infrarouges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.